Si vous en avez, vous pouvez me les faire parvenir

Télécharger
Chanson Hommage à la SNSM
Paroles : Alain Baillet
Groupe : Dégâts d'chez nous
et les cœurs de la SNSM du Croisic
snsmCOURAGE_--(2).pps
Présentation Microsoft Power Point 4.8 MB

Retrouver toute l'actualité "Dégâts d'chez nous" en cliquant sur le lien ci-dessous :


Chanson des Marins de la SNSM

 

Nous ne voulons rien pour nous-mêmes

A part peut-être votre respect

Marins de la SNSM,

Nous avons notre fierté

Nous ne voulons pas de médailles,

De privilèges ni de statues

Nous ne voulons pas que l'on aille

Dire que nous sommes corrompus.

 

          Nous vous demandons sans ambages

          Des moyens pour nos matelots

          Nous voulons pour nos Equipages

          Du matériel et des bateaux.

 

Nous ne pouvons pas vous promettre

De réussir chaque mission

La mer n'est pas toujours la fête

Quand le vent hurle sa chanson.

Si par malheur il vous arrive

En détresse de nous appeler,

Nos hommes sont sur le qui-vive

Toujours prêts à appareiller.

 

          Nous vous demandons sans ambages

          Des moyens pour nos matelots

          Nous voulons pour nos Equipages

          Du matériel et des bateaux.

 

Il faut vous dire notre colére

Lorsque nous revenons à quai:

Des inconscients pour se distraire

Parfois ont lancé des fusées.

Mais l'Océan n'est pas un lac,

Et nous ne pouvont oublier

Nos camarades de l'Aberwrac'h

Fréres que nous avons pleurés.

 

          Nous vous demandons sans ambages

          Des moyens pour nos matelots

          Nous voulons pour nos Equipages

          Du matériel et des bateaux.

 

 


 

 

Vous les Sauveteurs en Mer


(Paroles Henry Raoul et Roger Briand

Musique Roger Briand)

 

(1)

De Dunkerque à Menton, depuis déja longtemps

Des hommes courageux au péril de leur vie

S'en vont sur un appel en dépit du gros temps

Secourir des marins sur la mer en furie.


Refrain

Vous les sauv'teurs en mer

C'est à vous que s'adressent

Les signaux de détresse.

Des marins en danger

Vous les sauv'teurs en mer

Tous ceux qui font naufrage

Trouvent en votre courage

Des raisons d'espérer.

(2)

Océan déchaîné, vent qui hurle à la mort

Sans perdre un seul instant, il faut appareiller

Ne pas abandonner à son bien triste sort

Le navire là-bas sur le point de sombrer.

(3)

La vedette à tout va fonce dans les brouillard

Elle défie les flots qui assaillent ses flancs

Il faut de vrais marins pour aller sans retard

Tirer d'un mauvais pas hommes et bâtiments.

(4)

Grâce à votre courage et  votre dévouement

Que de drames évités que de malheurs en moins

Vous êtes -oui, les gars- bénévoles à plein temps

Quand on vous dit "Merci" vous le méritez bien

 

Dernier refrain

Vous les sauv'teurs en mer

Quell'conscience est la vôtre

Vous veillez sur nos côtes

La nuit comme le jour

Vous les sauv'teurs en mer

Hommes parmi les hommes

Permettez qu'on vous nomme

"MARINS DU BON-SECOURS"(bis)


 

 

Guillemer

SNSM

Paroles et Musique: Guillemer   1996  "Lettre d'Islande"
© L'OZ Production

Quand la mer se met en colère
Que les bateaux sont en perdition
Il y a des hommes, là-bas sur la terre
Parés à tirer sur les avirons

{Refrain:}
Ce sont les gars de la SNSM
Leur passé est plein de larmes et de peines
Dans la tourmente, de nuit comme de jour
Sont toujours là pour porter les secours

Quand les lames blanches d'écume
Frappent avec violence les bordées
Dans la nuit que la mort parfume
Ils capellent bien vite leur ciré

{au Refrain}

Un jour d'hiver, y a eu ceux de l'île d'Yeu
Je vous jure qu'ils n'avaient pas froid aux yeux !
En secourant un navire norvégien
Quand les embruns gelés blessaient leurs mains

{au Refrain}

Ballottés par les flots furieux
Ils quittent la digue sous les regards des femmes
Dans leur bateau tout orange et bleu
Pour que la mer n'ait plus le goût des larmes

{au Refrain}

Si cette chanson vous a touché le cœur
Allez aider un p'tit peu leur labeur
Et payez-nous des rasades de rack
En souvenir des gars de l'Aber-Wrac'h

 

 

Retrouver toute l'actualité d'Hervé Guillemer en cliquant sur le lien ci-dessous :

- - - - - - - - - - - - - - -